FANDOM


Music Composer - www.ericbettens.com 

Subtil mélange d’instruments électroniques et acoustiques, la musique d’Eric Bettens recueille non seulement l’admiration du public et des professionnels, mais remportent aussi de nombreuses récompenses. 

C’est en 2001 que la carrière musicale d’Eric BETTENS débute, lorsque Luc Baiwir l’incite à présenter NYDHIS au Festival Mondial de l’Image Sous-marine d’Antibes en France. Conquis, le jury lui décerne le prix François de Roubaix, la plus haute récompense du festival sur le plan musical. Le style d’Éric s’affirme et séduit. Depuis 2002, il a sonorisé près d’une centaine de films, pièces de théâtre, musiques de scène dont plusieurs ont été primées dans des festivals internationaux (Antibe, Marseille, Strasbourg, Istanbul, Moscou, Singapour, Manille, Hollywood, ...) 
A plusieurs reprises, il est invité comme membre du jury pour des festivals de films documentaires. Il a également collaboré au développement de logiciels spécialisés dans le domaine de la notation musicale et du mixage.

En 2010, il compose son « opératorio YVAIN, LE CHEVALIER LION, pour chœur, orchestre, 3 solistes et récitant sur un livret de Marc RONVAUX, tiré d’un roman de Chrétien de Troyes. Cette oeuvre a été nominée, en novembre 2011, aux «Hollywood Music in Media Awards» 

De plus en plus, il est demandé pour réaliser des concerts «Sons et lumières» de grande ampleur.

C’est ainsi qu’en Belgique il a donné un concert pour les 10 ans de la mise en service des Ascenseurs de Strepy-Thieu, pour la réouverture de Château de Trazegnies, et en mai 2017, pour la commémoration du Puits minier 6 PERIER. Actuellement, il créée un grand spectacle mêlant Sons, Lumières, show laser, feux d’artifices sur une musique live pour la réouverture de la Collégiale de Ciney.  Il s’est aussi produit à Lyon, Strasbourg, en plein air dans le sud de la France, en Suisse, à Singapour et aux Philippines où il a donné un concert en l’honneur et présence de l’ancienne présidente Mme Gloria Arroyo. 
En 2010, Eric BETTENS participe à une expédition d’un mois en Antarctique. Lors de ce fabuleux voyage, il écrit la musique du film en tournage ; puisant son inspiration dans les somptueux paysages de glace et dans des sensations qu’il n’avait jusqu’alors jamais ressenties. Après l’Antarctique, il a été engagé dans une nouvelle expédition, en Arctique cette fois, en septembre 2015.

Parallèlement à ses activités décrites ci-avant, Eric Bettens donne une place grandissante à la musique contemporaine. C’est dans cette optique qu’il a entrepris en 2011 un double Master, en composition et en écritures classiques au Conservatoire Royal de Liege (distinction en composition et la plus grande distinction avec félicitations du jury en écriture classique).  Il a ainsi vu sa musique interprétée par des ensembles reconnus tels que « Musiques Nouvelles », « Sturm une Klang » ou encore le « quatuor TANA »; le guitariste Hughes Kolp a aussi créé sa composition pour guitare électrique et dispositif électronique à l’espace Senghor (Bruxelles). Dernièrement, il a reçu une commande pour le prochain festival Ars Musica.

Sur base de ses créations, Eric BETTENS a été sélectionné pour assister à un Master Class à Vienne, avec Conrad Pope (orchestrateur hollywoodien qui a notamment travaillé sur Harry Potter, Le Hobbit, Godzilla, Salt, The last Airbender, The Wolfman….) et Nan Schwarz.